SOURCE DU PANAMA


Au XIXème siècle, cette vallée au sol très fertile était mise en pré pour les vaches et les chevaux (d'où la présence de murets de clôture).

Un puits avait été creusé pour les abreuver. La nécessité de tirer l'eau, travail journalier, était très pénible et prenait beaucoup de temps. Le propriétaire décida de creuser une rampe pour rejoindre l'eau qui était à 6 mètres sous le niveau du sol.

La rampe fait une centaine de mètres et des murets en pierres sèches en délimitent le pourtour. Le travail, dans un sol pierreux et rocheux, avançait fort lentement et dura sans doute plusieurs années.

La population ironisait et le compara très rapidement au canal de Panama - d'où son surnom - en cours de réalisation, surnom qui figure maintenant sur la carte I.G.N. au 1/25 000e ! ...

Par temps pluvieux, fin automne, le Panama déborde ; un lac se forme et le trop plein forme un ruisselet qui rejoint le lac de Druyes. On voit des petites crevettes en période d'étiage.

 chemin de la source panama

 

creux de la source